1

Le Citron de Menton : un fruit d’or et de soleil

Spécialités mentonnaises au Citron de Menton

Si le Citron de Menton fait l’objet de l’attention passionnée de la poignée d’agrumiculteurs mentonnais, ce n’est pas par hasard, même si la légende semble « tombée du ciel »…

Entrez dans la légende du Citron de Menton…

Les « très très anciens » Mentonnais racontaient qu’Adam et Eve, chassés du Paradis, emportèrent avec eux un magnifique fruit d’or, le citron. Ils cherchèrent longtemps le plus enchanteur des lieux pour le planter et choisirent Menton qui leur rappelait l’Eden perdu

Histoire de Menton, histoire de citrons...

L’histoire du citron de Menton est intimement liée à celle de Menton dès le 15ème siècle… Même si à l’époque la culture des citronniers reste modeste et plutôt familiale. C’est au 16ème siècle que le commerce du Citron de Menton s’organise et que sa culture se développe sous des cieux d’une grande clémence et particulièrement favorables à la prospérité de cet arbre sensible au gel et aux écarts de température.

La campagne mentonnaise va peu à peu se couvrir d’une véritable « forêt de citronniers » agréable pour les voyageurs et qui va donner au paysage son empreinte. En 1887, Stephen Liégeard, inventeur de l’appellation « Côte d’Azur », décrit, en parlant de Menton « les petits vallons laissant aux brises le soin de secouer sur le passant les capiteux parfums des citronniers » ! Jusqu’à la fin du 19ème siècle, Menton s’affirme comme le pays des fruits d’or et ses habitants apprennent à vivre sous le règne du Citron.

L’art de transformer le Citron de Menton…

Au 19ème siècle, Menton possède 4 distilleries qui lui permettent de produire l’essence de citron, de néroli et l’eau de fleur d’oranger nécessaires aux parfumeries grassoises, l’une d’entre elles fournissant même le célèbre parfumeur Jean-Marie Farina. Outre l’huile essentielle, les confitures de citrons de Menton et les fruits de table, les citronniers sont également utilisés en ébénisterie où leur bois dur et joliment veiné permet la fabrication de mobilier de marqueterie de grand luxe.

Pourquoi le Citron de Menton est-il si bon ?

Au fil des siècles, le « citrus limon » acclimaté à Menton est devenu une variété botanique à part entière. Son fruit, particulièrement apprécié des grands chefs et des gourmets, possède un certain nombre de caractéristiques qui lui sont propres : une couleur jaune d’or très vive, une écorce très fournie en huile essentielle, un « albedo » (partie blanche du fruit) épais qui permet de garder beaucoup de jus dans la pulpe, et un parfum doux et frais.
Avant la création d’Au Pays du Citron, le Citron de Menton, trop peu connu, n’avait que peu de débouchés à tel point que certains producteurs envisageaient d’abandonner leur production voir même de couper leurs arbres !

L’arrivée d’Au Pays du Citron a permis de relancer la production du Citron de Menton et même d’encourager la replantation de citronniers. Aujourd’hui, Au Pays du Citron utilise pour ses fabrications pas moins d’un tiers de la production locale récolté par 60 petits producteurs Mentonnais. Aujourd’hui, le Citron de Menton a obtenu son IGP et c’est tout naturellement que nous nous employons à transformer exclusivement des fruits labellisés. Sonia et Fabrice, au travers d’Au Pays du Citron sont fiers d’avoir été les fédérateurs du Citron de Menton. C'est d'ailleurs grâce à leur total engagement envers le Citron de Menton qu'Au Pays du Citron est devenu l'une des deux stations officielles de conditionnement du Citron de Menton.